Hopitalcompar4

À propos

Le scan 3D révolutionne les méthodes de prise de mesures dans tous les secteurs d’activités. Ces instruments très performants peuvent capter des millions de points en un temps record grâce à diverses technologies. Chez Géomog nous utilisons des scanneurs 3D depuis plus de dix ans et nous appliquons cette technique dans toutes les sphères d’activité.

La modélisation permet de profiter du plein potentiel de la technologie du scan 3D. Deux segments distincts représentent notre offre de service.

Le premier est la réalisation de maquette 3D de bâtiments à partir de nuages de points obtenus à l’aide de relevés par scanneur 3D. Cette méthode est communément appelée « Scan to BIM » et sert à reproduire les conditions existantes d’un bâtiment pour les professionnels œuvrant sur les plans de conception. Il est possible de produire des maquettes 3D depuis d’autres sources d’informations comme des relevés traditionnels, des plans annotés et même des photographies. L’une de nos spécialités est la mise à jour de maquettes de conception dans le cadre de projets en gestion BIM afin de coordonner les travaux et de produire une maquette finale (tel que construit).

Le deuxième segment est la création de modèles polygonaux représentant avec une grande précision des objets et équipements de toute sorte pour des fins de fabrication, d’analyse et de maintenance. Nous produisons un modèle 3D depuis des relevés effectués à l’aide de différentes technologies de numérisation 3D en lien avec les besoins de précision du projet. Il en résulte principalement des surfaces paramétriques compatibles avec des solutions logicielles telles que Solidworks et Inventor.

Finalement, certains projets peuvent nécessiter la combinaison de technologies et de méthodes de modélisation. Les analyses de mouvement dans le temps et l’intégration d’équipement à l’intérieur de maquettes en sont de bons exemples.

Niveaux de développement (LOD)

Les niveaux de développement (Level of Development) « LOD » ont pour but d’établir les standards nécessaires à la détermination de l’envergure des projets BIM. Ces standards peuvent varier d’un pays à l’autre. Chez Géomog, nous nous basons sur les travaux de l’organisme américain BIM Forum. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site internet de l’organisme Bim Forum.

Puisque nous modélisons principalement des environnements existants de bâtiment et d’infrastructure relevés par scanneur 3D (scan to BIM), nous avons établi des niveaux de détails propres et adaptés aux besoins de nos clients. Ces niveaux sont en relation avec les limites de notre offre de services en tant que firme d’arpentage.

Niveau 1 : Semblable au LOD 100, le niveau 1 est la modélisation de formes grossières dans le but d’analyser des contraintes d’espace et de faciliter l’étude de l’infrastructure ou de la maquette urbaine avant le début du projet.

Niveau 2 : Se situe entre le LOD 100 et 200, le niveau 2 est la modélisation des ouvertures de bâtiment (portes, fenêtres, etc.) et des formes générales pour des fins de planification.

Niveau 3 : Se situe entre le LOD 200 et 300, le niveau 3 est la modélisation des éléments visibles jusqu’à 40 millimètres de grosseur. Principalement adapté aux maquettes de bâtiments existants pour les architectes et ingénieurs.

Niveau 4 : Se situe entre le LOD 300 et 400, le niveau 4 est la modélisation d’objets jusqu’à 15 millimètres de grosseur. Principalement adapté aux projets de coordination BIM et de maquettes 3D représentant, entre autres, les travaux finaux (tel que construit).

Niveau 5 : Modélisation des éléments visibles jusqu’à 30 microns de grosseur. Principalement adapté pour l’usinage, la rétro-ingénierie et la documentation de déformation en génie mécanique dans le milieu industriel.

Scan 3d-Niveaux de développement

Notre expertise s’applique dans les secteurs d’activités suivants :

Le scan 3D permet de représenter sous forme de nuages de points un bâtiment. Nous pouvons ensuite produire une maquette 3D, des plans 2D, une démonstration de la verticalité et de la planéité ainsi que l’analyse du mouvement dans le temps.

Le scan 3D permet de prendre précisément les mesures d’un projet d’ingénierie civile. Le niveau de détails obtenu est très utile pour les relevés des conditions existantes au début des projets comme pour les relevés finaux (TQC). De plus, cette technologie permet de calculer des quantités avec une plus grande précision que les méthodes conventionnelles.
Les données recueillies à partir de scanneur 3D permettent de produire des modèles 3D d’équipements pour des fins de planification, de maintenance et d’analyse de déformations. Nous utilisons aussi cette technologie pour produire des plans d’usine afin de faciliter l’aménagement des infrastructures et des équipements industriels.
Le scan 3D permet de protéger l’héritage culturel en créant des copies numériques d’œuvres d’art et de lieux patrimoniaux. Les projets de conversion d’une église en centre multifonctionnel ainsi que ceux de déménagement ou de rénovation d’un bâtiment historique profitent grandement des avantages qu’offre le niveau de détails obtenu.

À surveiller

Restez informé des dernières actualités
Projet BIM au Centre de Glaces de St-Foy

Projet BIM au Centre de Glaces de St-Foy

Depuis mai 2019, Géomog participe au projet du Centre de Glaces de Sainte-Foy pour deux importantes entreprises de Québec qui…
Scan 3D dans une station de Pompage de Québec

Scan 3D dans une station de Pompage de Québec

Dans le cadre de la rénovation majeure d’une station de pompage à Québec, Géomog a été mandaté pour la numérisation…
Scan 3D au traversier de Québec et Lévis

Scan 3D au traversier de Québec et Lévis

Dans le cadre de la rénovation des rampes d’embarquement des traversiers de Québec et Lévis, Géomog a été mandaté pour…
Contactez-nous dès maintenant!
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Retour haut de page